PARTY HARD
Banner summer wars

Summer wars : Koi Koi !

critique film anime Summer Wars
Il y a environ 6 ans

L'anime qui cristalise en un peu moins de 2h une partie de la culture web/geek des années 2000 à aujourd'hui.

Il articule son histoire autour d'un réseau social tentaculaire nommé OZ ayant pris en charge absolument toute la gestion mondiale, des utilisateurs lambda aux services des eaux usées en passant par les pompiers.



Avec des références évidentes à Facebook (le concept d'OZ en lui même) et Twitter (dès la première minute on découvre une baleine qui a vraiment un air familier), un esprit très Yu-Gi-Hoesque (assez déstabilisant) et une imagerie très proche d'Evangelion sur le final, ce monde virtuel rassemble avec un certain talent une ambiance familière pour le geek moyen.

L'essentiel de l'histoire se déroule cependant "dans la vraie vie", dans une magnifique maison traditionnelle japonaise autour d'une réunion de famille. L'ambiance est particulière, à la fois dépaysante et proche de nos repas de famille du dimanche, c'est assez savoureux.

Voilà pour le tableau.

Maintenant, mon avis est mitigé sur l'œuvre. L'histoire est relativement mal foutue, et sous couvert d'une critique du tout "webSocial" on prend de très larges raccourcis, d'une manière assez grossière. (Non, on ne contrôlera jamais une bombe nucléaire ou un satellite avec un compte Facebook, je vous l'assure).

Il faut également passer outre le fait qu'un gamin (surdoué, certes) puisse décoder un hash de 2000 caractères en une nuit (voire tout court). Comme tout le monde connaissant un peu la technique, dans ces moments là, je me sens un peu trahi par les scénaristes.



Donc c'est beau, agréable, mais pas très sérieux, sûrement trop long mais pas une mauvaise expérience pour autant.

A mon sens un bon choix pour un public plus jeune, qui ne s'attardera pas sur les détails gênants du film, et appréciera simplement son rythme et ses moments d'actions.

Et en plus, on peut en parler !