PARTY HARD
Vista

Le mode veille prolongée manquant de Windows Vista

windows tuto vista veille prolongée
Il y a environ 9 ans
Si vous êtes l'heureux détenteur d'un pc portable, qui plus est doté de Windows Vista, le problème que je vais énoncer ici est connu de vous, ou le sera sous peu.

    Il est en effet possible de mettre son ordinateur en mode "Veille prolongée" (aussi appelé mode "Hibernation") afin de couper l'essentiel de son pc sans pour autant avoir à l'éteindre complètement et a le redémmarer peu de temps après.

    Cependant, il arrive de voir cette fonction disparaître du menu d'actions alimentation Windows. Et ce, après un nettoyage de disque un peu rapide. En effet, lors d'un nettoyage de disque, Windows supprime l'option veille prolongée si vous ne décochez pas cette option. Pourquoi ?

    Car à chaque "hibernation" Windows sauvegarde une partie de vos données afin de vous restituer votre environnement tel que vous l'avez laissé après une mise en veille.

    Et celà peut être relativement gourmand :


    Donc maintenant vous savez d'où cela vient, et surtout vous savez comment l'éviter (aller moins vite et lire ce que l'on supprime en gros... :p ) Cependant, si vous êtes ici, je vous soupçonne d'avoir déjà commis l'irréparable... Non je déconne.

Pour réactiver cette fonction, il vous suffit d'ouvrir une commande MS-DOS.

  • Menu démarer -> taper "CMD" dans la recherche -> valider/Entrée

Une fenêtre d'invite de commandes MS-DOS s'ouvre, il vous suffit de taper la commande powercfg -h on


  • powercfg -> power configuration -> configuration d'alimentation
  • -h -> pour l'option "Hibernate"
  • on -> pour l'activer ( on/off )

Note : si vous désirez en savoir plus sur cette fonction vous pouvez taper : powercfg /?

 

Voilà, la fonction apparaît comme par magie dans votre menu.

 

On peut dire ce que l'on veut, mais il est plus simple de supprimer cette fonction que de la réactiver... Enfin passons, maintenant vous savez tout.

 

Bonne chance pour la suite et hibernez bien ;)

Et en plus, on peut en parler !